Sonia ROLLAND, une marraine d'exception

Sonia Rolland est née à Kigali au Rwanda, d’un père français et d’une mère rwandaise.

En 1989, ses parents Jacques et Landrada, son frère Michaël et elle, déménagent au Burundi. Ils s’en échappent en 1994 durant le génocide des Tutsi au Rwanda. Elle n’a alors que 13 ans. Elle grandit en Bourgogne dans des conditions très modestes, dans la petite ville de Cluny en Saône-et-Loire.

Après son année de Miss France, elle quitte la France pour faire le tour du monde.

En attendant de réaliser son souhait de devenir comédienne, elle partage ses activités de mannequin chez Karin Models, et ses cours de comédie.

Elle fréquente les ateliers de l’Ouest chez Steeve Kalfa, puis le Studio Pygmalion avec Jean-Michel Steinfort qui la dirige.

Elle fonde en 2001, avec sa maman Landrada, l’association Sonia Rolland pour les enfants renommée un peu plus tard Maïsha Africa.

Cette association vient en aide aux enfants orphelins du génocide des Tutsi au Rwanda en 1994. Elle mène à travers toute la France, avec son équipe de bénévoles, des actions pour récolter des fonds afin de venir en aide à ces enfants sur les plans matériel, social et psychologique.

L’association a déjà réhabilité en 2008 un ensemble de seize maisons habitées par ces enfants et continue sur un nouveau chantier d’une vingtaine de maisons depuis 2009. Une BD ludo-éducative créée par Noredine Allam, Maïsha Africa, a été conçue afin de récolter des fonds.

En 2002, elle fait ses premiers pas de comédienne avec Radu Mihaileanu qui lui offre un des rôles principaux dans Les Pygmées de Carlo sur Arte.

L’année suivante, elle est choisie pour incarner le rôle principal dans la série policière de M6, Léa Parker. Elle jouera dans 50 épisodes de 52 min.

Elle sort en 2007 le livre Les Gazelles n’ont pas peur du noir aux Éditions Michel Lafon, qui retrace son parcours depuis son enfance au Rwanda, son arrivée précipitée en France, son évolution en Bourgogne, son sacre de Miss France 2000, ses étapes de comédienne, etc.

En 2013, elle ouvre sa boîte de production SoMad Productions avec son associée Madjissem Beringaye. En avril 2015, elle est la présidente du jury de la 6e édition du festival Prix de Court.

Sonia ROLLAND